saison 2010 - saison 2009 - saison 2008 - saison 2007 - saison 2006 - saison 2005 - saison 2004 - saison 2003  
Rallye Mont-Blanc Morzine 2008   [Résumé] 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19

60ème Rallye Mont-Blanc Morzine : Snobeck passe à travers les gouttes.
C'est parti pour la seconde partie du championnat de France des rallyes avec comme de coutume le rallye Mont-Blanc Morzine qui fête cette année, sa soixantième édition.
A mi-saison, l'issue du championnat est loin d'être joué avec 3 vainqueurs différents sur les quatre manches disputées.
La manche alpestre s'annonce des plus indécises avec la présence de onze WRC, quatre S2000 et une pléiade de Kit Car rudement menée.
La météo capricieuse de la veille du départ et le déluge du dernier jour allaient donner bien du fil à retordre aux deux cents concurrents.
Les 307 WRC sont à la fête en ce début de course, avec 2 temps scratch et en prime une grosse frayeur après le passage du Col des Arces pour Bengué et un temps scratch chacun pour Gal et Mauffrey, malgré la découverte de leur monture, les lionnes monopolisent les premières places dans cet ordre sans oublier Snobeck qui grâce à sa régularité reste au contact. Pour Brunson, l'actuel leader du championnat, le rallye démarre on ne peut plus mal avec le bris d'une transmission dès les premiers mètres de la première spéciale, l'obligeant à faire les quatre spéciales matinales au ralenti.
La seconde partie de journée n'allaient pas en être de même pour les leaders. Bengué, malgré un nouveau meilleur temps, rend son carnet au point stop en constatant une double crevaison. Mauffrey, l'imite quelques spéciales plus loin, embrayage HS. Le rallye allait se jouer entre Gal et Snobeck qui devancent largement les leaders du trophée BF Goodrich, Augoyard et Marty. Snobeck profite que les spéciales s'assèchent pour hausser le rythme et signer deux temps scratchs. Nouveau fait de course dans l'avant-dernière spéciale de la journée pour Gal qui tape un pont et crève. Snobeck termine en leader cette longue et première étape avec plus de trente secondes d'avance sur Gal et Marty, auteur d'un meilleur temps scratch, en pleine bagarre avec Augoyard, suivi par Rouillard.
La seconde étape démarre sur les chapeaux de roue pour Snobeck qui remporte trois des quatre spéciales matinales, se mettant définitivement à l'abri. Gal profite de la pluie diluvienne et du brouillard pour essayer de revenir, mais Snobeck en fin connaisseur, ne commet pas l'erreur et rentre en vainqueur à Morzine et signe ainsi son second succès de l'année après sa victoire au Lyon-Charbo.
Gal, pour une première sur la 307, monte sur la deuxième marche en espérant renouer l'opération au volant de la lionne.
La dernière marche du podium et première place du Trophée BF, fut très prisée entre Marty et Augoyard, séparés seulement par 5 dixièmes de secondes avant la dernière spéciale. Les positions allaient en rester là. Marty attaque mais Augoyard préfère assurer pour marquer les points et conserver sa place de leader au trophée. Cinquième au général Rouillard, pour son premier rallye sur une traction, se montre satisfait de sa nouvelle acquisition et empoche les points de la 3° place au trophée BF.
 
SNOBECK-MONDESIR
 

GAL-DE TURCKHEIM

MARTY-MARTIN
 
Groupe A :Derrière les 2 ténors, Barbé réalise la course parfaite pour compléter le podium de la classe A8W, tout en réalisant un deuxième temps scratch et deux quatrième temps sous le déluge. Baud, sur une Mitsu de chez Colsoul, à la limite de l'abandon le vendredi, profite de la pluie du second jour pour remporter la classe A8 devant le vainqueur à l'applaudimètre, le local Rulland. Rodriguez complète le podium. La classe des S2000, enfin en nombre, revient à Greiffenberger mais l'homme fort de la classe fut Mermet qui jette l'éponge à une spéciale de la fin.
GREIFFENBERG-FOURCADE
L'espagnol Vilarino, forfait, c'est au final Basano qui ferme la marche. En A7, les Clio R3 demeurent les autos à battre. Robert reste le maitre devant Barral et Mercier. En A6K, Marché se sent de plus en plus à l'aise sur la Suzuki Swift et l'emporte devant Caro et le polonais Kosciuszko.
Morel, en tête du début à la fin en A6, laisse échapper un meilleur temps de classe à Pressac, son second. La dernière marche du podium s'est jouée dans la dernière spéciale entre Marchal, Baratay et Michalet qui terminent dans cet ordre. Dominateur de la classe A5, Cordier abandonne à deux spéciales de la fin. Rubin hérite de la victoire face à Saulnier.
 
Groupe N :Maurin, leader depuis l'Es6 abandonne dans la toute dernière spéciale et laisse les lauriers pour Pelamourges, dominateur de la classe N3 devant Jouines, second au groupe. Chevalier, troisième, récupère la victoire de classe N4 devant Gilbert et Ehrensperger. Ferry, qui découvre l'épreuve, complète le podium de la classe N3. En classe N2, les Suzuki sont à la fête sous la pluie.
PELAMOURGUES-PELAMOURGUES
Chamiot Maitral, le leader, lâche prise sur le mouillé et Bonato en profite pour s'emparer de la tête devant Campana et Latard. La petite classe était promise à Poencet, mais la mécanique de celui-ci lâche dans le dernier chrono et au final Nehr l'emporte, le seul à l'arrivée après la sortie de Gamba.
 
Groupe F2000 :La lutte entre Crozet et Chavanne fait rage. Crozet prend le large à mi-journée de la première étape et au final l'emporte facilement. Chavanne, sous la pression de Rennard, abandonne à 3 spéciales de la fin. Boulanger complète le podium du groupe et termine à la seconde place de la classe F2000/14 devant Moni. Rennard remporte aisément la classe F2000/13 devant Wenger et Roure qui subtilise la 3° place à Saint Léger dans le dernier chrono.
CROZET-AILLOUD PERRAUD
Rey, leader du début à la fin en classe F2000/12 n'a laissé que deux meilleurs temps de classe à Beltrami, son second. Martinet complète le podium. Pas de chance pour Wassermann, seul partant en F2000/11 qui abandonne dès le début.
 
Groupe GT :Personne n'aura tenu tête à Nantet qui remporte tous les meilleurs temps du groupe et termine à la 7° place au général et 4° place du trophée BF. L'hécatombe dans la classe GT10, seul Nantet rallie le parc fermé, permet à Humeau de s'emparer de la seconde place du groupe et d'empocher la classe GT9 devant Beguinot.
 
Coupe Peugeot 206 :Millet, meilleur performer du rallye, se fait passer par Véricel, une fois la nuit venue. Le lendemain, catastrophe pour Millet qui sort de la route et endommage sérieusement sa 206. Heureusement sans mal pour l'équipage mais la saison est forte compromise. Beck, placé en embuscade, hérite de la seconde place devant l'expérimenté Mackerer et le jeune Bonnefis qui s'empare de la 4° place dans le dernier chrono face à Ferrier.
MILLET-VIAL
 
Suzuki Rallye Cup FFSA :Bonato, leader du début à la fin, l'emporte. Campana, déchainé sous la pluie de la seconde étape, s'empare de la seconde place face à Daumas. Ce dernier sort de la route dans l'avant-dernier chrono. Carminati monte ainsi sur la 3° place du podium devant Schmitt et Fritsch.
CAMPANA-TEISSIER
 
VHC :Triplé Porsche dans le rallye de doublure. Personne n'aura été en mesure de contrer Jean-Claude Andruet, dominateur du début à la fin. Les places de dauphin auront été âprement disputées entre Terriou et Burnichon. Terriou empoche la seconde place dans le tout dernier chrono. Dominique, premier non Porsche, termine à la 4°place avec sa Rallye 3, devant Grobot un autre porschiste.
Classes1er2ième3ième
Classe A8WSNOBECK-MONDESIRGAL-DE TURCKHEIMBARBE-RENELLEAU
Classe A8BAUD-TISSOTRULLAND-ROSSETRODRIGUEZ-MOUCHET
Classe A7SGREIFFENBERG-FOURCADEFASANO-LEMAIRE 
Classe A7KMARTY-MARTINAUGOYARD-BAUDINROUILLARD-ZAZURCA
Classe A7ROBERT-LOUATBARRAL-REBUTMERCIER-VERET
Classe A6KMARCHE-GIROUXCARO-CAROKOSCIUSZKO-SZCZEPANIAK
Classe A6MOREL-SALVAPRESSAC-GORCZYCAMARCHAL-MARCHAL
Classe A5RUBIN-MOUTHONSAULNIER-MICHAUD 
Classe N4CHEVALIER-REYGILBERT-CEZANNEEHRENSPERGER-MULLER
Classe N3PELAMOURGUES-PELAMOURGUESJOUINES-ARNAUDFERRY-BAYEZ
Classe N2BONATO-BOULLOUDCAMPANA-TEISSIERLATARD-AUBERT
Classe N1NEHR-VITTET  
Classe F2000/14CROZET-AILLOUD PERRAUDBOULANGER-VILMOTMONI-ARNAUD
Classe F2000/13RENNARD-BEN AMMARWENGER-LECKIROURES- ROURES
Classe F2000/12REY-VERONBELTRAMI-FUMEXMARTINET-FAVARIO
Classe GT10NANTET-BELLEVILLE  
Classe GT9HUMEAU-VATTIERBEGUINOT-RICHAUD 
Trophée BF GoodrichMARTY-MARTINAUGOYARD-BAUDINROUILLARD-ZAZURCA
Coupe Peugeot 206VERICEL-PETITNICOLASBECK-STIERLEMACKERER-RISSER
Suzuki Rallye Cup FFSABONATO-BOULLOUDCAMPANA-TEISSIERCARMINATI-EVRAD
TeamTeam GPC ISSR Motorsport et Team Paverani Compétition Team Yacco
VHCANDRUET-MIZAELTERRIOU-DROUILLEAUBURNICHON-MOLLAR
Si vous chercher d'autres photos, veuillez contacter Christophe.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
 
 
Design by Grég - © 2004/2019 PixelMotors - Tous droits réservés